Les vacances des mamans en photos !!!

Loading...

mardi 8 juin 2010

News juin 2010

Bonjour bonjour !

Voilà un bon mois que je n’ai pas pris le temps de vous écrire… Bouhh honte à moi ! Mais pour ma décharge, je travaille maintenant ! Donc j’ai moins de temps !

Ça fait donc deux mois (quasiment) que je suis chez Espace B. et tout se passe bien. Comme je le disais dans le précédent post, c’est un métier très dur (Assistante de Direction Générale) et moi qui voulais un travail sans responsabilités et bien je suis vernie ! Tout ce qui n’est pas fait, ce n’est pas compliqué… c’est de ma faute ! ;-) LOL (j’en suppose certain en train de sourire en lisant ceci ! STOOOOPPP arrêtez cela dès maintenant, sinon je m’énerve !!!!) Bref… passons ! Je sors quand même le soir du boulot, en claquettes et jupettes (bien que nous soyons en hiver…) sous les cocotiers et parfois avec le sourire ! Alors…. (À vous de vous énerver ?!?  !!!)

Vincent travaille lui aussi, sur le bateau de Claude… il rentre tous les soirs tout content… On peut dire qu’il a des mains en or cet enfant !!! En plus, maintenant il connait quasiment tout Nouméa, à force de se renseigner à droite, à gauche… et donc nous ne faisons plus un pas sans rencontrer quelqu’un qu’il connait…. Et alors là… Je ne vous raconte pas…. Blablabli bliblabla bateau blablabli bliblabla acier blablabli bliblabla moteur…. Moi je suis à côté et je suis ravie, parfois je comprends quelques mots…parfois non ! (J’rigole bien sur je suis trop forte…  !) Bref, depuis qu’il est ici, il s’est bien musclé la langue à force de parler !

Nous avons fêté nos un an ici le 22 mai 2010 au soir… Je vous avais promis un bilan alors le voici :

- Quasiment 10 mois de vacances,
- 360 jours en claquettes pour moi (et ouais j’ai eu des entretiens !!),
- 365 jours en claquettes pour Vincent,
- 365 jours sans chaussettes pour Vincent,
- 360 jours sans chaussettes pour moi,
- 365 jours sans pull pour Vincent, dont environ 300 sans tee-shirt !
- Moi c’est un peu mitigé quand même…y ‘a toujours un peu de clim alors je suis parfois en pull manche ¾…
- Environ 150 jours en mer pour nous deux… (pas terrible comme résultats là => Résolution pour cette année 300 jours ???)
- Des litres de Number One…
- Des dizaines de poissons péchés et mangés sur Breeze III,
- Une personne vraiment malade sur Breeze III (qui a nourri les poissons d’ailleurs ;-))
- 2 anniversaires pour ma part,
- 1 anniversaire pour Vincent,
- 1 Noël sans notre famille…
- + de 365 jours sans voir nos amis et nos familles (sauf nos mamans (198 jours) et Guillaume (102 jours) et Pauline (153 jours)) => Beaucoup trop de jours dans ce cas là…

Voilà, je pourrais continuer cette liste indéfiniment mais je n’ai pas le cœur à le faire ce soir ! Toujours est-il que nous sommes bien ici même si le manque de votre proximité se fait de plus en plus sentir…

Nous pensons super souvent à vous toutes et tous et nous espérons que tout se passe pour le mieux pour vous.

Nous sommes actuellement au port et ce, jusqu’au 2 juillet 2010, nous avons donc Internet au bateau et par là-même SKYPE. Donc qui veut, peut nous joindre par SKYPE. Notre pseudo est « emmaetvincent1 ». Nous essayons de nous connecter le soir dés que nous rentrons du travail, donc dés que vous voyez notre pseudo éclairé de vert, c’est que nous sommes connectés ! N’hésitez pas, ce serait bon de vous voir, même si ce n’est QUE par caméras interposées !

Je vais être obligée de vous laisser, la capoeira m’appelle… J’essayerai de vous donner des nouvelles plus régulièrement !

Nous vous embrassons bien fort et pensons fort à vous tous !

1000000000000000000 de mercis pour tout vos messages pour mon anniversaire, cela m’a vraiment fait énormément plaisir ! Pour l’occasion d’ailleurs, nous avons fêté cela en amoureux au RAMADA PLAZA, au restaurant panoramique et gastronomique… Nous avons passé une merveilleuse soirée, même si nous y avons perdu un bras ! LOL

Allez bonne soirée ou journée à vous tous !!!

Nous vous embrassons !!!!

Emma et Vincent


Image prise sur le site de 5 minutes en nouvelle Calédonie.

Tous les mois l'auteur du site mets à disposition des fonds d'écran "calendrier" alors n'hésitez par à faire un tour sur son site !

lundi 3 mai 2010

Brin de muguet

Bonjour bonjour !!

Alors comment allez-vous ? Par ce nouveau mail, nous vous envoyons à chacun un brin de muguet pour vous porter bonheur….

Alors que s’est-il passé par chez nous depuis 3 semaines….

J’ai commencé mon nouveau travail. Je suis donc Assistante de direction générale et gestionnaire RH pour la société Espace Bureautique (pour les gros curieux !) mon patron, Mr LAFLEUR est une crème, je ne pouvais pas imaginer qu’un patron aussi gentil puisse exister !! Je sors du boulot avec le sourire, sous les cocotiers et en claquettes en plus, donc c’est vraiment pour moi : que du bonheur ! Pour les plus intellectuels de nous tous, oui mon patron est de la famille de Henri et Jacques Lafleur… Et Nathalie LR, c’est du sport à temps complet assistante de DG, je te tire mon chapeau car tu es vraiment LA meilleure dans ce domaine ! Je te copie un peu dans tes manières de fonctionner, tu ne m’en veux pas hein ?!

Bon trêves de plaisanteries, on est encore en année sabbatique, je ne vais pas faire que parler boulot non mais oh ! Nous sommes donc sortis en mer avec AIGLON le bateau de Michel notre voisin. Nous sommes allés au large, le vrai large !!! Et bien nous nous sommes fais brasser comme jamais !!! Mon capitaine d’amour au bout d’une longue et dure lutte a nourri les poissons…. Michel notre capitaine, ne faisait pas le malin non plus… et moi, grande guerrière, qui n’est jamais malade en voiture ou en mer ou autre, j’ai commencé à sentir que je pourrais éventuellement être un peu nauséeuse…. Nous avions une belle houle de 4 à 5 mètres, de travers, donc le bateau roulait à droite à gauche…. Bref, je peux vous dire qu’une fois de retour dans le lagon, on se sentait beaucoup mais alors beaucoup mieux (enfin moi… mes deux capitaines eux n’étaient pas en top forme !) En plus, nous n’avons fait aucun poisson !!! Nan mais franchement ! Pour ne pas rester sur un échec, nous avons repris la mer, cette fois sur Breeze !!! Nous sommes allés sur un récif à côté du phare Amédée pour chasser un peu… Breeze a géré les 15 nœuds de vent, nous avons tout fait d’un bord, toutes les réparations ont tenu… Nous avons même pêché un Mekoua au dentifrice au grand dam de Michel !!! Il dit que je suis une prêtresse et que je maudis ses leurres !!!! Ce n’est pas vrai, les poissons préfèrent notre bateau rouge à son bateau bleu c’est tout !!!! On devrait faire une étude la dessus !!! Bref… Breeze 1 - Aiglon 0 !!! Si tu nous lis Michel, on t’attend pour la revanche !
Nous sommes également sortis hier, avec Dominique du Coin du cuir et sa fille Christelle… Nous y sommes allés en douceur car Dom débute dans le métier, mais la mer n’était pas de cet avis… Elle a malmené ma p’tite Dom qui a fini par baptiser Breeze… ;-) Après cela, ça a été et nous sommes rentrés calmement mais sûrement au mouillage… Nous avons d’ailleurs de plus en plus de voisins au mouillage, nous sommes passés de 2 bateaux vies à bord, à 9 bateaux vies à bord en une semaine !!! Fini la tranquillité, fini la bronzette nudiste… Bonjour voisins et voisines ! De plus, il commence à faire froid ici ! Bien oui, chez vous le thermomètre augmente, en tout cas nous vous le souhaitons, chez nous il baisse !!! Mais bon on reste toujours au dessus des 22/23° mais le vent est frais !!! Alors je remets des chaussettes le soir !!! Tiens en parlant de chaussettes, (vous allez comprendre le lien) je me suis cassé ou foulé ou autre, mais en tout cas ça fait mal, mon petit doigt de pied !!! Comment ??? En voulant éviter des chatouilles de la part de mon capitaine ! Notre bateau étant tellement grand !!! Que PAF dans la barre en inox, le doigt de pied retourné !!! Excusez mon langage mais « putain » ça fait mal !!! Vais-je vaincre ? Vais-je pouvoir aller à la capoeira ??? Suspens … Je vous dirai cela plus tard ! En attendant, j’ai un doigt de pied de schtroumphette, tout bleu !

Le 25 Avril dernier, nous avons eu, une petite nostalgie. En effet, il y a un an, nous faisions notre soirée de départ ! J’avais construit un igloo dans mon jardin, vous devez vous en souvenir ! Nous étions tous réunis pour la dernière fois avant notre année sabbatique… Voilà, je me suis repassée la soirée dans la tête, le punch, la vidéo de mes copines de synchro, les chouquettes !!! Tiens ma mère en train de boire une chouquette ??? Tiens Dom (maman de Vincent) qui vient me dire que les chouquettes c’est trop bon !!! Hey ho ca suffit les mômans, doucement sur les liqueurs !!! Toutes ses photos que je regarde régulièrement sur facebook ! En tout cas nous souhaitions vous remercier encore d’avoir été présent lors de cette soirée, car elle reste inoubliable ! Dans 19 jours, cela fera 1 an que nous sommes là… (1 an déjà !!! Réf à Sandraemma ;-) alors le japon ??) Un an…. Bon bah je ferai mon bilan des 1 ans dans le prochain post !!

Voilà, voilà… Pour répondre aux questions de plusieurs, non, nous ne sommes pas prêt de rentrer…
Oui j’ai commencé un CDI, donc oui je vais sûrement y travailler un an minimum…Mais vous savez, nous pensons beaucoup à vous et si nous le pouvions, ne reviendrions cette année en France plutôt que l’année prochaine… Reste à gagner au loto sinon ! Vous nous manquez tous beaucoup !

Il est vrai que maintenant nous sommes « reconnus » en Calédonie… nous avons un compte ne banque, un numéro de CAFAT (sécurité sociale d’ici) une adresse et tout et tout ! Et l’année prochaine, je devrai déclarer mes impôts ici !!! (D’ailleurs, maman, ça en est où en France pour nos impôts ?) Mais bon, quand on va au resto on nous demande depuis combien de temps on est là !!! Même au bout de 11 mois ! Ça craint non !? Pourtant on se met à parler local L’ENGÎN !!! C’est le stylo à toi ?? Bref, nous ne comprenons pas ! LOL

Bon je vais vous laisser, voilà des nouvelles en pêle-mêle, je n’ai pas eu le temps de faire trop de prose ! Nous vous embrassons bien fort et nous pensons fort à vous tous !!!

ENORMES BAISERS SALES !!!

Allez l’heure aux petits messages perso ! Dédicace !!!

Bonne fête mon Chimi !!!
FÉLICITATIONS Isabelle, gros bisous à vous 4 !
Bon anniversaire Papa et Parrain de Vincent !!
Bon anniversaire Mamie Lydie !
Claire, Ludo ??? Alors vous revenez quand ?
Caro, Tu as contacté Thomas ? Tu viens nous voir ?
Eloudie : je t’aimeeeeeeeeeeeeeee !!!!

Emma et l’Abricot !!!

mercredi 14 avril 2010

Une pensée pour un ange et quelques news

Bonjour à toutes et à tous !

Je prends quelques minutes pour vous tenir informés des derniers changements à l'autre bout du monde !

Le beau temps est enfin revenu, nous avons de bonnes chaleurs en ce moment, le soleil brille de nouveau et les moustiques sont de retour ! Et oui, tout ne peut pas être parfait ! Nous continuons notre petit bonhomme de chemin et nous en sommes toujours autant comblés !

Le bateau est enfin réparé, Vincent y aura consacré beaucoup de temps et d'énergie, mais le résultat est là ! Magnifique !Il a de l'or entre les mains mon capitaine chéri et une patience d'ange ! Nous n'avons pas eu le temps malheureusement de retourner en mer, mais nous comptons sur le week-end qui arrive pour le faire !

Vincent travaille toujours en parallèle sur le bateau de Nicolas, il a également de nouveaux chantiers à droite à gauche ! J'ai travaillé dans un snack pendant la semaine pour remplacer mon amie Alexandra...ET....J'ai enfin trouvé un TRAVAIL !!!!!
Je commence un CDI lundi prochain, dans une société de bureautique, informatique et sécurité en tant qu'Assistante de direction Générale et Gestionnaire des Ressources Humaines !!!!! C'est une création de poste, donc le patron me laisse carte blanche pour "créer" le service RH !!!! Que du bonheur !!! Chaque chose arrive à temps pour qui sait attendre... Bah j'aurais bien attendu quand même !!! Mais là, Nous sommes super contents !!! Nous allons pouvoir remplir la caisse de bord pour partir ensuite à la découverte de la Nouvelle Zélande et de l'Australie !!! Bon les horaires vont un peu nous changer notre vie de pré-retraités car je commence à 7h30 !! Et oui en Calédonie, les gens se lèvent très tôt et ils travaillent tôt ! Et puis ici, nous sommes encore aux 39h !!! Y'a pas de RTT ou de 35h qui tiennent ! Mais bon, travailler sous le soleil et les cocotiers, je pense pouvoir y arriver ! Après République, La défense et Sèvres, ça ne va être que du bonheur !! Plus de bouchons sur l'A13, la N118 !!!! Ce que cela me semble loin....

Je suis désolée, je ne veux pas vous décourager...mais quand même !! ;-)

Une année sans sport a eu raison de moi et, encouragée par Alexandra, je suis allée essayer un nouveau sport: La Capoeira. J'ai découvert un sport super, bon évidemment il ne remplacera jamais la natations synchronisée pour moi, mais c'est un sport véritablement complet !!! Je transpire comme jamais je n'ai transpiré. Nous faisons des abdos et des pompes dans tous les sens ! Je commence à me rassouplir (bah oui, j'avais pas mal perdu et puis je suis plus toute jeune... bientôt 29 ballets!!! Et ouais !) L'ambiance est super, il y a un réel esprit d'équipe, c'est super !!! Quand je serais un peu plus habituée, je vous montrerai des vidéos !!!

Nous avons également fait de la figuration dans une série qui s'appelle FOUDRE. Nous avons passé la journée à jouer et rejouer la même scène, à savoir : trimballer nos valises dans un aéroport !!! Journée super sympa et puis surtout maintenant on voit un peu mieux comment est tournée une série. Apparemment ça passe en France en Juillet/Août sur France 2 dans KD2A !!! Donc si jamais, moi j'ai fait 2 figurations pour 2 épisodes différents, et Vincent pour un seul. Apparemment il s'agirait des derniers épisodes de la saison 4. Il ne faut pas s'attendre à un niveau plus élevé que Sous le soleil, alors nous comprendrons parfaitement que vous ne regardiez pas !!

Voici donc les dernières bonnes nouvelles que j'avais hâte de partager avec vous tous !

Nous espérons que pour vous tous tout va bien, que le soleil est aussi revenu pour vous... L'odeur du printemps me manque quand même... Parfois je crois sentir des odeurs similaires ici et je me surprends à partir dans mes souvenirs... Quand je rentrais de l'école primaire, que mon père me préparait un verre de Lait-Menthe (et oui à l'époque j'avais le droit de boire du lait...Snif) et hop j'allais jouer dans le jardin au volley avec mon frère...Par dessus le fil à linge...Le chant des oiseaux, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée... Les cerises dans le cerisier....Tori qui courait après la balle deux fois plus grosse que lui... Et puis ma mère qui rentrait du boulot et les bons melons mangés dehors sur la terrasse... AAAAAHHHH, cela ne va pas parler à tout le monde, mais j'espère vous permettre de retourner dans vos souvenirs à vous !

Bon, je vais m'arrêter là dans la nostalgie, car malgré tout le bonheur que l'on peut vivre ici, vous nous manquez tous terriblement, et j'avoue que si j'en avais les moyens, je télétransporterais ma vie d'avant ici sous les cocotiers avec vous tous !!! Et là alors, seulement là, ce serait le paradis sur terre...
Au plaisir de vous lire, n'hésitez pas à prendre du temps pour nous écrire, pour nous raconter comment vous allez !!!
Nous vous embrassons bien fort.
Une énorme pensée toute particulière pour Camille et sa famille, nous sommes de tout coeur avec vous et avec lui.
Cap'tain Vincent et Co-Cap'tainette Emma ;-)

mardi 30 mars 2010

News

Bonjour a vous toutes et à vous tous !

Comment allez-vous ? Nous sommes sur un superbe bateau de 47 pieds; sur lequel Vincent travaille... Et oui, Monsieur Vincent arrive a trouver beaucoup de travail, sans chercher alors que moi, même en cherchant, il n'y a rien... ou Je suis trop qualifiée ! Ca ennerve un peu quand on me répond ça, mais bon... Je garde espoir !!!

Nous avons donc vaincu les deux cyclones, qui nous sont quand même passés trés prés... Nous avons eu chaud. Le plus flippant et, je pense, quand vous entendez le matin au réveil à la radio "Alerte au Cyclone"... Là, ca nous fait regretter les bons moments que nous ne savons pas apprécier car trop pressés par la vie... Mais bon, après une semaine de vent, avec de grosses rafales, de statistiques qui disent : "Oui on va se le prendre" et d'autres "Meuh non.... ils sont loins !!!", nous avons enfin vu le vent se calmer, la pluie cesser...Et la vie reprend son cours...

Nous sommes maintenant en saison des pluies, et il pleut à peu prés toutes les 10 minutes. Des torrents d'eau, puis le soleil, et rebellote... Pas évident en annexe de passer entre les gouttes mais bon, nous y arrivons tant bien que mal ! Nous restons satisfaits de notre vie mouillée mais ensoleillée quand même !!!

Voilà, quoi vous dire de plus... Rien pour le moment !

Nous souhaitons un bon anniversaire à mon frère (02/04), tous nos voeux pour cette nouvelle année qui s'offre à toi, en éspérant que tout se passe bien.

Egalement pour le 2 avril nous souhaitons une bonne fête aux Sandrine! Nous espérons que vous allez tous bien, nous pensons fort à vous tous !!!

Un petit poème que nous apprécions pour clore ce post.

"En attendant, un petit poème de Pablo NERUDA que j'aime bien :

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas
celui qui ne lit pas
celui qui n'écoute pas de musique
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux....

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
Lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour
Celui qui ne prend pas de risques
Pour réaliser ses rêves
Celui qui, pas une seule seconde dans sa vie,
n'a fui les conseils sensés.

Vis maintenant ! Risque toi aujourd'hui !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Agis tout de suite !
Ne te prive pas d'être heureux. "

Nous vous embrassons bien fort,

A trés vite !!!

Emma et Vincent

mardi 23 février 2010

Hey hey !

Bonjour à vous toutes et vous tous !!!

Je suis actuellement au CNC, et ils préparent une soirée "valse", alors sagement assise sur ma chaise, je me dandine et me décide à vous écrire !!

Comment allez vous ?

Pour nous ici, tout va toujours trés bien ! Le bateau est demonté pour réparer la cadène cassée... Du coup, il devient trés difficile de circuler à bord ! Mais bon, le pire est, je pense, la chaleur, 30° minimum tous les jours, et puis la pluie... C'est comme un clignotant... Il pleut.... Il pleut plus... On ouvre les hublots... on les referme... "y pleut, y pleut pu, y pleut, y pleut pu" C'est notre nouveau sport !!!

Sinon, nos journées de pré-retraités se passent merveilleusement bien...

Nous nous levons sur les coups de 6h30/7h... Petit déjeuner dans le cockpit, au soleil, en regardant les dauphins, tortues, poissons volants.... Ensuite nous nous armons de nos masques, palmes et tubas et hop direction la Baie des Citrons (BD) ! Et là, nous faisons nos longueurs...en regardant les raies, les poissons, les etoiles de mers, les serpents (beurckk !!!)

Ensuite, nous rentrons prendre notre douche au CNC puis nous, enfin Chouchou, attaque les travaux au bateau et moi je fais un pain, un gateau, à manger....et pis le ménage (un peu..) Une vraie petite femme d'intérieur ! LOL

Le lundi, mercredi nous allons avec l'AVH (association des malvoyants et non voyants) à la BD pour les faire nager... Ils sont super ! Parfois, je vais faire avec eux 2 heures de gymnastique douce, et ensuite nous allons à la piscine ! C'est super agréable. Nous pique-niquons dans un champs, à l'abri d'un banian, puis à l'issue du repas, ils se mettent à chanter en coeur... Moi je ferme les yeux et je revis ! J'adore leurs chansons, ils chantent en Wallisien, kanak et aussi en Français ! Les mélodies sont merveilleuses !!!

Nous nous sommes mis au mots Fléchés, des vrais petits vieux !!!! Bah oui, il ne faudrait qu'on "s'abrutisse" quand même !!! Ca fait 9 mois que nous sommes là, il faut bien faire travailler son cerveau un peu ! Nous avons fini le livre niveau 1, nous sommes maintenant au niveau 2/3 !!! Et bien c'est dur !!! Nous allons investir dans un dico bientôt !!!

L'après-midi, quand Guillaume a ses permissions, nous allons nous baigner... Donc en gros, nous passons notre temps, sur l'eau et dans l'eau ! Et nous sommes heureux !

Voilà,comme vous pouvez le lire, pour nous, tout va bien. Nous avons été dimanche matin à la barrière de Corail pour faire de la plongée sous-marine avec Guillaume et un ami "marin" à lui.
Nous avons fait deux plongées, de 45 minutes chacunes et nous sommes descendu à 17, puis 25 mètres de profondeur. Nous avons vu des merveilles de la nature, poissons ERNORMES et des requins, des pointes blanches. Apparement l'autre groupe aurait-vu un requin marteau mais il a du avoir peur de nous... Ce que je peux concevoir vu notre accoutrement !! Nous n'avons malheureusement pas vu de raies mantas... Une autre fois probablement....

Je vais vous laisser, le DJ "Valse" envoie trop de son pour moi ! ;-)) Et de plus, je me fais attaquer par les moustiques !!! Il faut que je mène une bataille pour les anéantir !!!

Nous vous embrassons bien fort et pensons trés fort à vous tous !

Tata,

Mamie Emma et Pay Chouchou

Maïwan : Mega heureux anniversaire un peu en avance mais j'y pense !!! gros bisouss

mardi 26 janvier 2010

Bonne Année !!!

Bonjour à toutes et à tous !!!

Il vaut mieux tard que jamais, alors pour tous ceux et celles qui n'ont pas encore reçu nos bons voeux : BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2010 !!!!

Voilà maintenant 8 mois que nous sommes là et sincèrement, nous ne nous lassons pas...Heureusement que nous n'avions pas pris une année sabbatique car nous aurions été obligés de rentrer dans 3 mois !!! Nous allons prolonger notre aventure au delà des 365 jours prévus initialement...

Depuis notre dernier post, nous avons vu le père noël arriver en bateau au CNC... Les gamins qui courraient après lui, étaient en claquettes ou crocs... Pour le jour de l'an, nous sommes allés pic-niquer sur la plage. Nous avons ensuite été fêter ça dans la rue, transformée pour l'occasion en boite de nuit géante, avec multi-salles ! Je m'explique, chaque Kanak ou Wallisien, ou bien caldoches d'ici, transforme le coffre ou la benne du pick-up, en enceinte géante et mets le son à fond !!!! Ainsi, au défilé des voitures sur la route(tradition oblige!) tout le monde danse et chante sur les voitures, dans les voitures, sur la plage et bien entendu sur la route !!! C'était de la folie !!! Pire que lorsque la France a gagné la coupe du monde, jadis !!! Imaginez un peu !

Nous avons ensuite été sur un ilot pour 4 jours avec Guillaume et Pauline (du 1er au 4 Janvier ! Vive la nouvelle année !!!), afin qu'elle puisse profiter de ces derniers jours sur le caillou. Et oui, elle est maintenant en Australie, à Sydney depuis le 6 Janvier... Elle a un peu chaud, car il fait dans les 40° tous les jours...Nous avec nos 30° de moyenne, on le supporte mieux !!!

Nous sommes donc parti à l'ile des pins la semaine derniere en profitant d'un vent NE. Nous avons pu tout faire d'un bord et à la voile !!! Nous sommes arrivés escortés par des tortues... Durant tout le séjour elles, au pluriel car elles étaient 2, nous ont ravie de leur présence. Nous avons même eu la chance d'avoir des dauphins dimanche... Nos journées étaient rythmées par le petit déj, baignade autour du bateau, repas, baignade autour du bateau...à la plage, diner....jeux de cartes et autres amusements !!! Nous sommes allés à l'ilot Brosse avec Amphygaël.

Nous avons donc péché, à l'aller comme au retour de l'ile des pins, et sur l'aller, nous nous sommes fait manger notre rappala !!! Nous avons donc essayé une nouvelle technique, moins honereuse que de racheter un rappala, nous avons fabriqué un leurre avec un tube de dentifrice... A l'aller ca n'a pas marché... Mais au retour !!!! A peine 10 minutes que la ligne était dans l'eau, et la un enorme barracuda (Brochet de mer) à mordu à l'ameçon !!! Le capitaine était fier !!! je vous le dit moi !!!

Bon, voilà pour les petites nouvelles, j'ai mis quelques photos en ligne sur facebook également...La connexion internet n'étant pas excellente, je vais devoir vous laisser !!!

Nous pensons fort à vous et nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt !!!
Dés que possible, je vous en donne un peu plus.

Désolée pour les fautes, je n'ai pas le temps de relire !!!
Nous espérons que tout va bien pour vous !!!!

Tata !

Emma et Vincent

P.S : FELICITATIONS à Laurent et Marie et FELICITATIONS à Cécile et Bastien !!!! Nous sommes trés heureux pour vous !!!

P.P.S : Bon anniversaire Sandra !!! (26/01) bon anniversaire Sandrine en avance mais pour que tu vois qu'on ne t'oublie pas !!!!

BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

lundi 7 décembre 2009

Les 13 jours des mamans

LES PRINCIPAUX PROTAGONISTES


Afin de bien situer tous les personnages de cette histoire, voici par ordre d'apparition :


Capitaine Vincent : 28 ans, Homme blond, fort et merveilleux, capitaine en chef du navire dénommé BREEZE III et qui fait mon bonheur chaque jour !


Guillaume: Frère cadet de Vincent, 23 ans, arrivé sur le caillou début novembre pour une durée déterminée, afin d'exercer la fonction de Fusilier Marin sur la base navale de la pointe Chaleix, Nouméa.


Maman Michèle : Ma maman, 34 ans, brune aux yeux marrons verts. 13 jours de vacances sur le caillou, va vivre à bord de notre voilier en compagnie de,


Maman Dominique : Maman de Vincent, 31 ans, châtain clair aux yeux marrons, 13 jours de vacances également à bord de Breeze.


Pauline: Ma cousine, 24 ans, blonde aux yeux bleus. Elle accompagne les mamans pour ce voyage, mais se destine par la suite à une installation soit en Calédonie, soit en Australie. Réponse dans les prochains jours.


Et enfin, moi-même : ….


Jour 1 : Lundi 9 Novembre 2009


Lundi matin, réveil 4h30...Nous nous levons excités mais fatigués ! Nous devons raccompagner Guillaume à sa base militaire, prendre une douche et marcher jusqu'au loueur de voiture. Nous voilà arrivés, il commence à faire chaud et beau, tant mieux car cela fait quinze jours que le temps est plus que mitigé. Certes nous avons des températures plus qu'estivales pour un hiver, mais il y a un peu de vent et il pleut régulièrement ! Elles ne viennent que pour 13 jours, donc il serait préférable qu'il fasse beau, n'est-ce pas?!


Notre carrosse nous attends, pour l'occasion nous avons choisi la perle rare, et par rare j'entends vraiment TRES rare. En effet, nous sommes en période de vacances scolaires et toutes les voitures « normales » ont été louées ! Nous nous retrouvons donc au volant d'un superbe KIA double cabine, K2700, camion de chantier ! Mais bon nous avons 6 place et une benne assez grande pour accueillir les 12 valises de Pauline !!!


Nous prenons la direction de la Tontouta, aéroport de la Nouvelle Calédonie, situé à 45 kms au nord de Nouméa. Lorsque nous arrivons, l'avion est déjà là. Nous nous garons et allons les attendre à la sortie. Beaucoup de touristes japonais débarquent avec des styles plus ou moins effrayants, beaucoup de sourires sur toutes les lèvres des personnes qui débarquent et des personnes qui attendent. Parfois des larmes de bonheur. Je contemple les autres se tombant dans les bras... Bon qu'est-ce qu'elles fichent ??? Cela fait plus d'une demi-heure que nous attendons... Guillaume nous a donné des colliers de fleurs qu'il a eu à son arrivée, afin que nous en donnions un à chacune... Soudain, la porte s'ouvre, j'aperçois ma mère, puis Dominique, puis Pauline, collier de fleur de tiaré autour du coup, sourires aux lèvres ! (Zut, elles ont déjà un collier ! Nous nous sommes fait devancer !) Lorsque nos regards se croisent, les larmes commencent à couler, Dominique mène le bal, Michèle prend la relève et moi je me planque derrière mes lunettes de soleil (pas vue pas prise!).


Enfin les voilà ! Il est 8h du matin, nous montons dans notre carrosse de chantier et partons direction Nouméa.
Et c'est parti mon kiki !!!!



Nous les emmenons prendre une douche, poser les valises au bateau, puis nous passons au Coin du Cuir pour leurs présenter notre grand chef Claude, ainsi que toute la bande du Coin du Cuir. Nous partons manger dans un très bon snack « Ô Soleil », puis nous allons sur les plages de la baie des Citrons, de l'Anse Vata. Nous montons en haut du Ouen Toro pour son point de vue superbe, et enfin, nous allons prendre une petite douceur rafraichissante au méridien.


Il commence à se faire tard, elles montrent les premiers signes de fatigue. Nous décidons de rentrer au bateau. L'épreuve de l'annexe est arrivée ! Nous les embarquons non loin de notre point de mouillage afin d'effectuer le baptême de la mer ! Baptême réussi, personne à l'eau c'est déjà un bon point. Maintenant nous passons à la seconde épreuve mais non la moindre... LE MAL DE MER !!
Elles ont toutes les trois une petite appréhension, mais le premier repas et la première nuit se passent à merveille ! Nous entendons même des ronflements la nuit ! C'est pour dire !!!





JOUR 2 : Mardi 10 Novembre 2009

Nous les emmenons au marché de Nouméa, le marché a lieu tous les jours de 5h à 11h, place de la Moselle. Nous allons ensuite visiter les alentours de Nouméa, et notamment l'Anse Kendu. Sur cette anse existe, le Kendu Beach, un agréable complexe hôtelier dont les chambres sont des petites cases équipées pour 4 personnes. Dominique y a d'ailleurs réservé une case pour son prochain séjour. Nous avons été au fort Tereka d'où le point de vue est magnifique.





Nous avons ensuite été visiter le centre culturel Djibaou. C'est l'un des plus importants ensembles culturel du Pacifique Sud. Son architecture est une synthèse réussie de la tradition mélanésienne et des techniques et des styles plus contemporains. L'ambiance du centre est « identitaire » : retrouver, faire naitre et faire connaître la culture Kanak, traditionnelle et contemporaine et servir de lieu d'échange sur les cultures océaniennes. On y découvre différentes arts (sculptures, peintures, musiques, spectacles, théâtre et danse).

Après un tel effort de concentration pendant deux bonnes heures, nous méritons un petit apéro ! Nous en profitons pour inviter Dominique et Gil, ainsi que Bruno. GIL a un lien familial avec Vincent (mais le lien est tellement complexe que nous ne saurons l'expliquer, un peu du style : Gil est le fils du cousin du frère du grand-père de l'oncle maternel de la sœur du frère de grand oncle du grand père paternel de Vincent !!!!) Dominique est son amie (à Gil, pas au fils du grand-père...vous suivez?!?!?) Et Bruno est un ami de mes parents, rencontré en Dordogne l'année dernière. Tous les 3 vivent en Calédonie depuis fin longtemps et nous ont accueilli très chaleureusement et aidé lors de notre arrivée ici !
Donc, revenons-en à nos moutons, vous mettez tout ce petit monde autour d'une table avec quelques verres de bières pour certains, de vins blancs pour d'autres, des cacahuètes et vous obtenez un très bon début de soirée !
Nous leurs donnons un peu de force, car demain nous tentons le tout pour le tout, à savoir une journée en mer, pour tester les facultés en navigation !





JOUR 3 : Mercredi 11 Novembre 2009 : Résistance à la mer...

Nous nous levons de bonne heure, afin de préparer le bateau et surtout de partir pendant que la mer n'est pas encore agitée. Nous avons suffisamment de vent pour faire le trajet jusqu'à l'ilot LAREGNERE à la voile. Le départ se passe bien. Il y a une petite houle qui fait tanguer légèrement le bateau et au bout d'une petite demi-heure, nous commençons à voir la mère Pauline se crisper.... Début de mal de mer, hop, on la met à la barre, on lui fait suivre un cap et regarder les belles couleurs turquoises. Nous arrivons à notre ilot en moins d'une heure trente. Nous mouillons tranquillement et sortons l'apéro ! Tout le monde s'exclame devant les belles couleurs de la mer, puis devant les quelques tortues qui tournent autour du bateau. Malheureusement ce jour là, nous n'avons pas vu de Ducong (vache de mer) qui pourtant nage régulièrement autour de cet ilot. Pas de Dauphins non plus... demain peut-être.

Après s'être restaurés, nous partons à l'assaut de l'ilot !!! Les mamans et Pauline an maillot commencent à rosir !
Nous faisons une marche digestive autour de l'ilot, 10 minutes en trainant des pieds dans le sable blanc ( bah oui c'est dur de marcher dans le sable, sous le soleil et après avoir mangé!) Nous faisons quelques rencontres désagréables avec des tricos rayés, ces petits serpents qui vivent sur les ilots et qui ont un venin 10 fois plus puissant que celui des cobras... Bref, nous les ignorons, ils en font de même et nous passons notre chemin. Les mamans se jettent à l'eau suivies par Pauline et moi-même. Premier bain dans l'eau translucide, elles sourient et savourent ! Retour à bord de Breeze après une petite heure, nous levons l'ancre et rentrons au port.

La journée s'étant bien passée, nous devrions lever l'ancre demain matin pour leur faire découvrir la mystique « ile des pins ».. MAIS, Michel, notre cher et tendre voisin de bateau, vient nous rendre une petite visite et nous apporte une nouvelle fort désagréable... Les prochains jours vont être pluvieux sur le sud de la Calédonie. Il nous faut alors changer tous nos plans, essayer de trouver une voiture de location pour partir à l'abordage de la grande terre Calédonienne. Nous nous couchons, durant la nuit la pluie nous réveille.... Ça va être sport demain !



JOUR 4 : Jeudi 12 Novembre 2009 : L'assaut du Nord par la cote Ouest


Après quelques galères, nous arrivons enfin à trouver une voiture de location pour deux jours, une belle 308. Nous partons vers 13h, direction Hienghène. Hienghène se situe dans le Nord Est de la Calédonie. Pour s'y rendre de Nouméa, nous devons traverser la grande terre d'ouest en Est. Nous les emmenons en Brousse ! Attention les yeux! LOL

Nous longeons donc la cote Ouest et ses paysages déserts, peuplés de vaches, taureaux, bisons et autres...La cote des Stock mans, et rodéo mans. Mais nous n'en avons pas croisé. Nous choisissons pour l'aller, de passer par la transversale « Koné-Tiwaka ». Cette transversale de 60 km, est l'une des plus belle de l'île. Nous traversons de nombreux cols avec une végétation luxuriante. Nous arrivons sur la cote Est en début de soirée, il commence à faire nuit. Nous avons réservé une nuit en tribu. Lorsque nous débarquons dans la tribu, ils nous attendent pour passer à table !!! Nous faisons « la coutume » en offrant au chef de tribu, un manou (tissu coloré), du tabac à mâcher, des allumettes et un billet de 1000F. La tradition mélanésienne accorde une grande importance aux marques de respect ritualisés. La coutume ou le geste coutumier, reste le plus connu : il s'agit d'un échange de dons et contre-dons qui accompagne un échange de paroles. Le grand chef de tribu vous permet ensuite de vous installer et de manger au sein de sa tribu. Vous bénéficiez également de la protection du grand chef ! Nos hôtes s'appelaient : Martial et Odette, Kanaks de naissance. Ils sont les propriétaires de la tribu Wérap. Nous y avons mangé un véritable Bougna au poisson. Le Bougna est le plat traditionnel Kanak : il s'agit d'un ragout ( ici de poisson, péchés non loin de la tribu, mais peut aussi être de viande ou de poulet) accompagnés de légumes (manioc, patates douces, tarots, ignames, bananes poingos... ) cuit à l'étouffée dans des feuilles de bananiers.

Nous avons également pu manger du Cerffff (je mets intentionnellement plusieurs « f » car ici, en Calédonie, nous ne disons pas cerf, mais cerfffffff !). Donc, je disais que nous avons pu mangé du cerffff, chassés l'après-midi même par les fils de Martial. C'était TROP BON !


A la fin du repas, où nous avons rencontré de nombreux touristes, nous nous dirigeons vers notre case, pour y dormir. Il y règne une odeur de feu, cendres, « bouffe » le tout mélangé... Nous sommes saisis par cette odeur qui va nous rester dans le nez toute la journée du lendemain. Nous avons à notre disposition, à même le sol, 3 matelas, deux double et un simple. Les draps, couvertures et oreillers sentent la même odeur. Nous tentons de nous endormir, malgré les bruits suspects que nous entendons (Bah oui, on se doute bien qu'il y a des moustiques, margouillas (petits lézards) araignées (mais beaucoup plus grosse qu'en métropole!!!) et autres bebêtes du soir !!!) Mais nous arrivons à nous endormir et même à bien dormir !!!


JOUR 5 : Vendredi 13 Novembre 2009 : L'assaut du Nord par la cote Est

Levés, ou plutôt devrais-je dire, réveillés à l'aube par les coqs de la tribu, nous sortons de nos lits. Pauline et moi prenons notre courage à deux mains et nous allons prendre une bonne douche..froide ! Ça saisit, ça rafraichit et ça raffermit ! Que du bon pour un réveil en tribu. Nous allons ensuite prendre notre petit déjeuner. Au menu, beignets de bananes, café, thé. Après s'être bien rassasiés, nous levons le camp et partons au Nord de Hienghene.


Nous découvrons les merveilles de la nature, avec la Poule couveuse et le Sphinx de hienghene. Il s'agit d'énormes, mais que dis-je, de MONSTRUEUX rochers représentants une poule et un sphinx... C'est dingue non?! (hihi haha...En forme la Emma aujourd'hui!) Bref...

Nous longeons la côte, nous ne cessons de nous émerveiller face à la nature et à ce qu'elle nous offre... Nous nous rendons compte de la différence de culture entre ici et la métropole... Je m'explique. Ici, par exemple, ils font des concours de boites aux lettres ! Toutes les boites aux lettres que nous croisons sont comment dire... Locales ! Nous pouvons observer des boites aux lettres réalisées en boite à lait déshydraté, en micro-onde (hors d'usage bien entendu!), en couvercle de moteur de bateau !!!! Bref, moi ça, ça m'éclate !!! Bon continuons, (je suis vraiment dissipée aujourd'hui!) nous admirons les boites aux lettres locales lorsque soudain la route s'arrête, laissant place à un bras de mer... Et là, bah on se dit tous tout bas : Saperlipopette....Comment allons nous faire pour traverser ? Il n'y a, bien entendu, aucune autre route aux alentours.... Alors ?!?! Vous donnez votre langue au chat ??? OK et bien nous allons prendre le BAC !!! Et bien, OUI, il reste 1 Bac en Calédonie, 1 bac d'origine, qui relie les deux routes ! Ce bac est en bois, propulsé par deux moteurs hors bord de vieille génération. Deux voitures peuvent y monter en même temps, le chauffeur met les moteurs en route et hop nous voilà parti pour traverser la rive... C'est gratuit, efficace et rapide !


Nous voici donc arrivés de l'autre bord de la rive, nous continuons notre promenade jusqu'à trouver la cascade de Tao. Il s'agit d'une cascade d'eau douce (hein maman !) qui tombe de la montagne sur 200 m de haut. Nous empruntons le sentier de quelques centaines de mètres qui traverse une foret sèche puis humide, puis qui passe à travers plusieurs petites cascades, afin d'arriver à notre baignoire privée... Ainsi, nous nous rafraichissons dans une eau douce, claire, limpide et GELEE !!! Mais cela nous fait grand bien ! La douche à la tribu était chaude comparée à l'eau de la cascade !!! Après une bonne heure de relaxation, nous reprenons la route et repartons vers Nouméa en longeant la côte Est de la Calédonie.


Nous nous arrêtons pique-niquer au bord de mer. Nous traversons beaucoup de villages aussi beaux les uns que les autres, la végétation est toujours aussi resplendissante, tous les arbres fruitiers sont en abondance... Nous nous arrêtons de temps à autres pour voir les beautés que nous offrent la grande terre, notamment à Bourail pour y observer le bonhomme et la roche percée...(Formation naturelle rocheuse prenant la forme d'un bonhomme et comme vous l'aurez deviné, d'une roche percée!)


Nous arrivons la nuit tombée sur Nouméa, rejoignons Guillaume pour un diner sur le bateau. Nous décidons de partir le lendemain matin pour l'ile des pins !!!



JOUR 6 : Samedi 14 Novembre 2009 : L'assaut du Paradis Terrestre : Partie 1


Et oui, Partie 1 ! Je peux vous dire en avant première que nos mamans et Pauline ont mérité l'ile des pins. Le trajet qui, en temps normal, s'effectue en 2 jours, s'est effectué en 3 longs jours !!!!Nous avons bravés les éléments qui se sont déchainés au cours de ses 3 jours....Ah lala... Bon allez, flash back : Jour 1 sur 3 :

Après avoir rapporté la voiture de location, marché au soleil pendant plus d'une bonne heure, nous voilà sur le bateau prêt à lever l'ancre. Nous partons tard, 10h du matin, mais nous n'avons pas pu faire autrement. Nous sortons de la baie de l'orphelinat au moteur, il n'y a pas beaucoup de vent, mais nous sommes surpris par la houle qu'il y a. Toutefois, le trajet commence bien... Arrivés à la hauteur de l'ile aux canards et l'ilot maitre, la mer commence a grandement s'agiter. Je suis à l'intérieur, je prépare a manger, quand je vois par mon hublot d'énormes vagues ! Le bateau est balloté de tous les côtés, Vincent qui est à la barre est rincé par l'écume des vagues... Et là je regarde les mamans et Pauline...Tiens tiens, on dirait qu'elles perdent un peu de leurs couleurs au visage... Même avec le moteur le bateau n'avance pas, nous avons les vagues de front ce qui est fort désagréable ! (Je ne décris pas trop fort les tangages que nous avons subi, pour éviter à mon cher et tendre cousin de s'imaginer la situation et d'avoir le mal de mer rien qu'à me lire... T'as vu, je suis cool Chimi !!! Mais t'inquiètes, j'ai filmé ça pour toi !!!!)


Après une petite réunion entre le capitaine et le co-capitaine, nous décidons, après une heure seulement de navigation, de nous arrêter à la baie Uere, le temps que ça se calme...Finalement nous y passerons la journée et la nuit, la mer et le vent se renforçant toujours plus !


Les mamans et Pauline reprennent de vraies couleurs, nous profitons de cette journée pour ramasser des coquillages (hein Maman et Dominique!) jouer aux cartes et regarder un film... Demain matin, nous levons l'ancre à 5h du matin !!!


JOUR 7 : Dimanche 15 Novembre 2009 : L'assaut du Paradis Terrestre : Partie 2


Nous partons à l'aube, nous profitons du calme de la mer pour avancer au mieux avec notre bateau. Nous sommes malheureusement (pour nous 2) au moteur car nous avons le vent de face, ce qui nous empêche d'avancer droit ! Je tiens la barre jusqu'au Canal Wooding puis Vincent prend la relève. L'heure du repas arrive, donc je me remets aux fourneaux (étant la seule à pouvoir survivre à l'intérieur du bateau quand il fait le tambour de la machine à laver à cause des vagues... Ça va mon Chimi, ce n'est pas trop dur à lire?! Hihi haha! Et toi Fabien, tu gères ?!?)


Le bateau recommence à tanguer dans tous les sens, mon nouveau détecteur de vague (Super Pauline, modèle génération 1985 qui se raidit pour vous avertir dés qu'une vague arrive !!!) commence à montrer des signes de raidissement et de stress intense !!! Nous sommes à nouveau dans une turbulence... même ma quiche a failli voler ! Je la rattrape in extrémis et la remet dans le four et je ferme le four à clé ! (bien pensé notre four !) Nous devons passer cette turbulence pour atteindre la baie du carénage. Après une bonne demi-heure de chahutage, nous voilà protégés des vagues, le Super Pauline détecteur de vague se détend et reprend une couleur normale.

Nous avons décidé de les emmener dans cette baie pour leur montrer la végétation du sud de la Calédonie, avec sa terre rouge et sa végétation d'un vert fluo. Nous passons près de la mine de Nickel. Nous découvrons les vestiges rouillés des mines de fer et de cobalt abandonnés ainsi que leurs installations. Une fois que nous avons mouillé baie du carénage, nous mangeons ma quiche sauteuse !!!

Nous prenons ensuite l'annexe, pour aller découvrir les sources d'eau thermales qui se trouvent à l'embouchure de la rivière bleue. L'eau sulfureuse qui en sort est à 43°C, à raison de 1500l/jour. Nous nous y baignons un long moment. Nous nous promenons et regagnons le bateau pour retourner sur la baie de bonne Anse afin de gagner du temps pour le lendemain matin. La baie Bonne Anse, pour ceux qui suivent, c'est la fameuse baie que j'ai déjà décris dans mon premier roman sur l'ile des pins, avec la planche de surf et les cocotiers, palmiers.... Nous avons le privilège d'y emmener nos mamans ! Nous arrivons après une petite heure de navigation.


Et là, Zut, y'a plus ma planche de Surf !!!! Nous descendons avec maman et Pauline et nous retrouvons la planche de surf un peu plus loin sous les arbres. Une balançoire avec un pneu a été installée...Hum... Pas si désertique que ça cette baie !


Nous avons navigué 6h aujourd'hui, nous sommes tous claqués, aussi bien par le stress des vagues que par notre longue baignade de l'après midi. Le temps se couvre, nous essayons de nous coucher tôt car demain, rebelotte, levés 4h, départ 5h...

Imaginez-vous en train de bien bien dormir, suite à une journée éreintente. Vous y êtes... Bien, vous êtes donc dans votre sommeil quand... la sonnerie du téléphone retentit !!! Hein, quoi, comment ? Qu'est-ce que s'est ? Mon cerveau commence à réaliser ce qu'il se passe, je décroche... Il est 22h, je dormais depuis 2h... Mon père au téléphone qui dit : « Bah tu dormais ?? Mais il est quelle heure ??? » « il est tard papa, on se lève très tôt demain!!! » « Ah ok désolé, bon je vous rappelle » « Merci bonne nuit/journée » bref dodo...Je me rendors......

23h......Le capitaine Vincent se lève en trombe : « Le vent s'est levé, il faut qu'on change de place » Re: Hein, quoi, comment ? Qu'est-ce que s'est ?!!!!


Nous revoilà debout, moi à la barre et au moteur et Vincent à l'ancre, il fait nuit noire, il pleut et J'AI SOMMEEEEEIIILLLL !!!! Nous voilà partit pour changer de mouillage car nous sommes trop proche des rochers... Le moteur fait un bruit de fou, mais les mamans et Pauline restent Zen et couchées ! 35 minutes plus tard, nous voilà bien ancrés, je suis trempée, j'ai froid et j'ai plus sommeil ! C'est cool la vie en mer n'est-ce pas... Le réveil sonne dans 4 heures.... Je vais être crevée demain...Pffiiiou.



JOUR 8 : Lundi 16 Novembre 2009 : L'assaut du Paradis Terrestre : Partie 3

Il a plu toute la nuit, le vent s'est levé, il pleut encore. Il est 5h, Paris s'éveille... Bah non ! C'est la Calédonie ici, il ne devrait pas pleuvoir comme ça !!! Nan mais OH !!! Mais bon, il est 5h, il pleut, je suis rincée dans tous les sens du terme. Les 3 malades sont un peu déboussolées, dedans ce n'est pas vivable, dehors elles sont trempées... Sympa les vacances ! De plus on leur avait promis que, même en pleine mer on voyait les deux rives, mais là on n'y voit rien, même pas à 5 mètres !!! 6 heures de navigation ainsi, puis nous voyons apparaître, enfin, l'ile des pins !! Plus que jamais, nous sommes pressés d'arriver !


Pauline est shootée au « mer calme » elle ne détecte plus rien !!! Pas très fiable ce détecteur de vague ! Nous péchons tout de même un thon jaune durant le trajet, ce qui permet à tout le monde de se divertir !!! Vincent a la lourde tâche de le vider, nettoyer et couper ! Nous nous régalerons durant deux repas !


Nous arrivons, baie de Kuto à 12H. Nous pouvons lire sur le visage de nos mamans qu'elles sont plus que ravies !!!! Pauline, quand à elle, dors toujours dans son coin ! C'est très efficace ses médicaments. Le temps commence un peu à s'améliorer... Les couleurs sont tout de même jolies, bien qu'avec du soleil ça n'a rien à voir ! Nous mangeons notre pêche du jour et décidons de mettre un pied à terre.

Nous visitons les plages de Kuto, Kanuméra, puis nous leur faisons découvrir le gite Nataïwacht, où nous prendrons nos douches durant 3 jours. Les mamans sont ravies de toucher et, enfin, marcher sur la farine qui sert de sable ! Pauline se remet doucement de sa drogue douce... Nous sommes tous heureux, nous fêtons ça au bar !!!


Résultat de ces trois jours de nav' :
- Long, trop long pour certaines !!

- Pluvieux, beaucoup trop pluvieux pour nous tous !
- Mais quand même, de beaux coup de soleil pour les 3 visages pales, jambes pales, pieds pales !!!

- Même pas un dauphin ;-(
- Quelques poissons volants pour Dominique...
- Un énième petit frère à Tazard (seuls les assidus de notre blog pourront comprendre...): Ti' thon jaune,
- Une après-midi à barboter sous la pluie dans une source d'eau chaude naturelle, à visiter les diverses végétations qu'offre la Calédonie,
- Une plage désertique pour Pauline, Maman Michèle et moi-même,
- De bonnes parties de cartes (8 américain, P'tit cul, pouilleux...) et de fous rires !!!!
- Maintenant, dodo, demain : Ascension du Pic N'Ga...


JOUR 9 : Mardi 17 Novembre 2009 : Le paradis terrestre est à nous !!!

Vous ne devinerez jamais.... Allez-y réfléchissez... Purée, devrais-je même dire : Purée de Saperlipopette !!!!
Nous nous réveillons.... SOUS LA PLUIE !!!! Elle commence à nous chauffer sévère cette pluie de Purée de Saperlipopette !!!! Nous en venons même à penser qu'il y a des gens qui ont de la chance et qui gagnent au loto, et d'autre (comme nous par exemple) qui ne gagneront jamais au loto, même pas au morpion et que passeront toujours leurs vacances au soleil, sous la pluie ou sous la neige.... Enfin bon, là n'est pas le sujet de mon roman... Donc je reprends malgré tout...

Nous nous réveillons sous la pluie. Le temps de prendre un bon petit déjeuner, les nuages se dégagent un peu laissant place à un filet de soleil !!! Parfait ! Allons nous promener... Nous décidons de faire l'ascension du Pic N'Ga... 262 m de hauteur... Une bonne heure, voire une heure et demie de marche, escalade à travers une forêt dans un premier temps, puis ensuite en plein air, sur de la roche friable... Nous grimpons doucement mais surement et arrivons enfin au point culminant. La vue est somptueuse, le soleil perce par moment et nous délivre des couleurs merveilleuses... Tout le monde en prend plein les yeux, et c'est super. La montée fut dure, mais le résultat est tel que nous ne pouvons qu'admirer !!! (un peu, je suppose bien entendu, comme un accouchement... Pendant l'accouchement c'est dur, mais une fois le bébé dans les bras, il paraît qu'on oublie tout et que l'on voit que cet être merveilleux ! Non pas que cette promenade fut aussi douloureuse qu'un accouchement, quoique pour Pauline se fut TRES TRES rude !!! ;-))) Enfin, vous m'avez surement compris !

Nous nous reposons en admirant de manière panoramique à 360° l'ile des pins ! Nous pouvons voir toutes les baies et l'ensemble de cette petite ile ! Formidable !!!

Nous redescendons et nous en profitons pour marcher un peu sur la route de l'ile. Nous passons devant une épicerie, un magasin dit « de mode » mais qui ressemble plutôt à une petite hutte ! Et là, au milieu de nul part, il y a un magasin de Crocks ! Les mamans en profitent pour acheter une paire de claquettes Crocks chacune. Touristes va !!! Il faut dire que celles de Dominique n'ont pas trop tenu le coup, et ce sont révélées plus dangereuses qu'autre chose !!! Nous rentrons manger au bateau, notre petit thon jaune, en beignet ! Capitaine Vincent le cuisine à merveille !

Le soleil se faisant de plus en plus généreux, nous partons nous baigner sur la baie de Kanuméra avant d'aller
prendre nos douches. L'eau est translucide, la mer est chaude, Dominique et Pauline profite à fond de l'eau, tandis que Maman Michèle et moi-même ne restons pas trop...Elle est un peu fraiche pour nous... Ou bien, aurions-nous peur des serpents dans l'eau?!? Non, elle était un peu fraîche !

Avec Vincent, nous avons réservé pour le lendemain, une journée en Pirogue puis une bonne marche pour ces 3 drôles de dames et enfin, la récompense suprême, la piscine naturelle...

Prions pour qu'il fasse beau...


JOUR 10 : Mercredi 18 Novembre 2009 : Le paradis terrestre est TOUJOURS à nous !!!


Nous nous levons, et Ô Merveille, il fait BEAU !!! Nous devrions peut être jouer au loto, Nous risquons de gagner...dans nos rêves ! Oui je sais...

Nous avons rendez-vous à 7h30 au gîte Nataïwatch. Nous sommes bien entendu, en retard ! 5 dans un bateau ce n'est pas facile à gérer en timing. Surtout que le détecteur de vague Pauline s'est remis en route. Une houle venant du large n'a cessé de faire tanguer le bateau de gauche à droite pendant toute la nuit... Elle a donc passé une nuit horrible pendant que nous autres, nous avons profité de ces vagues pour nous faire bercer durant notre sommeil... Comme je le disais plus haut, il y a des gens qui ont de la chance et d'autres moins !!

Un bus nous prend en charge afin de nous amener au point de départ de la journée Pirogue. Nous arrivons baie de Saint Joseph que nous allons traverser, puis celle d'Upi. (Allez, stoppez la lecture et allez vérifier sur google earth le trajet ! Sinon téléchargez une carte de l'ile des pins ! Je vous aurais bien aidé, j'ai téléchargé une photo, mais elle ne passe pas !!! Désolée !!)

La pirogue a été construite par notre piroguier. Il nous attend donc sur la plage Saint-Joseph. Les pirogues sont des répliques modernes des embarcations traditionnelles (à voiles et à balancier, avec un petit pont), utilisées pendant des siècles par les marins et pêcheurs Kunié (Habitants de l'ile des pins). Elles sont construites en bois de Kohu ou en pin colonnaire; les voiles sont en tissu et non plus en palmes tressées. La pirogue en balancier mesure plus de 10 m de long et pèse 700kg à vide. Elle peut embarquer une demi-douzaine de passagers. Nous étions 8, si ma mémoire est bonne.

Nous, enfin notre piroguier met le cap vers le chenal qui sépare la baie St-Joseph de la baie d'Upi. Nous cherchons les dauphins, mais en vain... Cependant, lors d'une minute d'inattention de la part de tous, sauf d'une personne... Nous avons le plaisir de voir une énorme tortue !!! Le piroguier manœuvre son fidèle destrier afin de nous permettre de nous rapprocher d'elle... Il y a très peu de fond dans cette baie. C'est pourquoi seul les bateaux sans tirant d'eau peuvent y aller ( en clair, nous ne pouvons pas y accéder en voilier). De plus cette baie appartient à une tribu qui refuse le passage de bateau à moteur. Il n'y a alors que des pirogues. Bref, tout ça pour dire, que grâce à la clarté de l'eau, ainsi qu'à la faible profondeur, nous pouvons bien voir la tortue. Néanmoins, dés qu'elle nous a entendu nous rapprocher, elle a sorti le turbo et nous a mis un gros, mais alors un très gros vent ! Vincent a quand même réussi à la filmer !!! Trop fort mon loulou ! ;-))


Après une bonne heure et demie de navigation, d'exclamations en tout genre : Whaou, c'est beau, c'est magnifique, c'est splendide, wwwwwhhhaaaaaoooouuuu et de paysages sompteux : eau turquoise, translucide, gros cailloux qui sortent de l'eau, plages de sable blanc, palmiers et cocotiers... Vous connaissez la chanson maintenant.... Nous arrivons à la presqu'ile d'Oro. Notre piroguier nous indique le sentier en sous-bois à suivre pour arriver 30 à 45 minutes plus tard chez Régis. Et à partir de là, nous avons encore un petit quart d'heure de marche pour arriver enfin à la piscine naturelle.


Nous nous enfonçons donc dans la « foret ». Pour ma part, j'appellerais plutôt cela une jungle qu'une forêt ! Nous sommes entourés d'arbres gigantesques, limite des sequoïas ! Des fougères arborescentes, des troncs d'arbres monstrueux... Des racines d'arbres hautes de 1m !!! Des trous de crabes ENORMES !!! Nan, franchement, toute seule, je ne rentre pas dedans !!! Mais là, il me faut faire bonne figure, j'ai les deux mamans et la Pauline à charge !!!Je sais bien qu'elles regardent si j'ai peur ou pas pour savoir si il faut s'inquiéter ou pas !!! Je ne suis pas un détecteur de vague, mais un détecteur de frousse !!! Nous franchissons brillamment cette affreuse (mais en même temps magnifique) jungle... Nous nous sentons si peu de choses en tant qu'être humain face à la nature... Huuummmm.... Nous arrivons enfin à la piscine naturelle.


Comme pour la première fois, nous sommes subjugué par la beauté de ce site. Le soleil nous honore de sa présence et rend pour moi, et pour nous tous je pense, ce moment inoubliable... Je n'aurai jamais cru pouvoir dire ça, mais les mots me manquent pour décrire ce que nous avons tous ressenti...


Nous nous baignons, nous nageons avec les poissons, nous bronzons, nous mangeons... Nous vivons !

L'heure du retour arrive, nous remontons le bras de mer jusqu'au gite « chez Régis ». De là, le bus nous ramène au point de départ ! Nous sommes crevés, les drôles de dames sont rosées...

Après cette dure journée, et je pense que vous pouvez le comprendre, nous avons décidé d'aller manger un bon repas, sur la baie de Kanuméra. Nous festoyons dignement et nous en profitons pour fêter un bon anniversaire au capitaine Vincent. Voilà, 28 ans révolus (Dédicace pour Papa et mamie!! Ils en ont mis du temps à me faire comprendre le mot « révolu! »)


JOUR 11 : Jeudi 19 Novembre 2009 : Happy birthday Chouchou !!!


Nous avons bien fait de faire la journée pirogue hier car ce matin le temps est de nouveau nuageux. Nous avons loué une voiture pour la journée afin de faire le tour de l'ile et de nous arrêter partout partout !!! Nous avons commencé par Vao. Capitale de l'ile des pins. Nous y avons rencontré Marie-Jeanne qui travaille au centre culturel et qui nous a donné tous les bons plans ! Sur ces conseils, nous allons donc à la Baie Saint Maurice, voir un ensemble de sculptures. Nous cherchons pendant un bon moment le sculpteur... Bah oui, écoutez les indications que nous avons eu: « Tu vois le cocotier, à côté du rond point (rond point qui, pour info, n'existe pas!), et bien au croisement suivant, tu prends à droite au pied de litchi »... Bien, bien... On a essayé, mais nous n'y sommes pas arrivés... Nous avons demandé encore et encore, nous avons eu encore et encore les mêmes indications, pour trouver au final, longtemps, bien longtemps après, une pancarte qui indiquait « Sculpteur » !! Dingue non.. Nous avons donc fait nos touristes, achetés des souvenirs...

Nous avons visité la grotte de la reine Hortense, le bagne, le cimetière des déportés...

Nous sommes rentrés au gite Nataïwatch pour notre dernière douche... Et oui, demain il faut déjà repartir.


JOUR 12 : Vendredi 20 Novembre 2009 : Le paradis terrestre n'est plus à nous...


Le jour fatidique arrive... Nous sommes tous navrés, car en plus d'annoncer le retour sur Nouméa, il annonce la fin des vacances... Pour ce faire, nous partons à 5h du matin de notre mouillage baie de Kuto sous la pluie (pour changer !) Les mamans et le détecteur de vague sont au garde à vous à l'intérieur du bateau. Mais, afin d'éviter une nouvelle croisière horrible, elles prennent le risque de sortir et de rester dehors... Chose heureuse, car Dominique repère deux ailerons... Nous avons la chance et le bonheur de nous faire escorter pour notre départ, par deux beaux dauphins ! Enfin, ils sont là ! Enfin, elles peuvent les voir !!! Cela fait 12 jours que nous les attendions ! Tout le monde est heureux, malgré l'échéance à laquelle nous sommes tous confrontés... Nous naviguerons pendant 11h, au moteur à notre grand damne... Pas un pet' de vent, pétole de chez pétole... Vincent a même essayé de trainer une ligne... Rien pas un seul poisson... Le vendredi, c'est pas le jour du poisson... Le soleil revient durant la nav', les drôles de dames s'endorment au soleil, le trajet se passe bien... Chacun pense dans son coin à ce qui s'est passé, ce qui se passe et ce qu'il va se passer...


Nous arrivons sur Nouméa, le vent se lève... Quand je vous dit, qu'il y a des gens qui n'ont pas de chance, je pense que nous en faisons partie !!! Nous décidons d'aller nous promener baie des citrons. Les mamans et Pauline tanguent... Elles ont plus le pied marin qu'elles ne l'auraient cru au final.


Nous nous arrêtons à la sorbetière pour prendre une petite crêpe et des énormes glaces. Et oui, la navigation s'est dur, il nous faut des récompenses multiples !!! Guillaume a pu nous rejoindre pour cette occasion, nous sommes donc tous ensemble. Demain, nous avons prévu une journée shopping et au revoir... J'aime pas les « au revoir » c'est naze !


JOUR 12 : Samedi 21 Novembre 2009 : Last but not the least...


Nous nous levons de bonne heure pour profiter pleinement de cette dernière journée. Nous allons au marché, nous faisons les magasins. Nous allons voir Claude au coin du cuir, voir Dominique, Dominique et Gil... Nous passons une superbe journée, très agréable, au soleil... Nous avons même le plaisir d'admirer le dernier couché de soleil de la baie de l'Orphelinat tous ensemble.

Après un apéritif prolongé chez Gil et Dominique, nous rentrons le cœur gros au bateau. Les mamans rangent leurs valises, puis nous regardons ensemble les quelques 1500 photos prises en 12 jours... Vive le numérique !!

N'empêche que les derniers jours, ça ne devrait pas exister. Ça ne sert à rien, tout le monde est triste. Dominique ouvre le bal des larmes ! C'est nul nul nul ! Aller, on appelle Dr Brown, on monte dans sa Deloréane et on reprend tout depuis le début... Ok ?! J'ai essayé mais ça n'a pas marché...


Derniers « bonne nuit » et tout le monde se couche, le cœur encore plus lourd que la veille...


JOUR 13 : Dimanche 22 Novembre 2009 : Il n'a pas de nom ce jour là, j'l'aime pas


Nous y voilà, le réveil sonne. Pire qu'un réveil pour aller bosser... Si si je vous assure. Nous prenons notre petit déjeuner dehors, au soleil. Il a attendu pour venir nous narguer le dernier jour celui là... Nous mettons les valises et les mamans dans l'annexe.... Voilà dernier départ de Breeze...Moi, je vous le dit tout de suite... sortez les mouchoirs, il n'y a pas de raison qu'il n'y ait que nous qui pleurons ! Après une bonne douche (mouais tu parles) nous montons en silence dans la voiture. Direction : La Tontouta... Personne ne parle, nous pourrions entendre une mouche voler... Tout le monde pleure, enfin presque, les hommes ça ne pleurent pas !

C'est étrange, quand vous êtes heureux ou de bonne humeur, tout vous paraît beau, tandis que, lorsque vous êtes tristes, tout est moche... Et bien là, la route est moche, même le paysage est moche... Tiens un avion, qu'est-ce qu'il est moche !!! Pfffoouuu... Nous y voilà, nous sommes en avance, nous en profitons pour aller prendre un dernier verre. L'heure tourne, nous parlons sans parler. C'est bizarre ça aussi ! Au lieu de profiter et de s'éclater, car nous savons tous que nous allons nous séparer bientôt, nous sommes tristes...

La voix (moche) de l'hôtesse appelle les passagers du vol à la porte 3, embarquement immédiat...

Voilà, nous y sommes, nous nous serrons dans les bras, nous pleurons comme il se doit et elles disparaissent derrière la porte pour aller aux douanes... C'est fini, elles sont parties.

Qu'est-ce qu'elles étaient belles, toutes bronzées, toutes souriantes malgré tout... Nous avons passé 12 jours merveilleux, le 13ième... il est moche !

Nous les guettons derrière la vitre, les voilà, dernier au revoir... elles montent dans l'avion. Guillaume, Pauline, Vincent et moi-même repartons...Il paraît que la vie continue... Nous avons de la chance, une belle journée s'offre à nous... Le retour dans la voiture est encore plus silencieux. Je me retourne, elles ne sont plus là...

Le bateau, pourtant s'en dessus-dessous, est immensément vide.... J'ai pas aimé ce dimanche là... Il était vilain...


REMERCIEMENTS

(Faut faire ça bien quand même, un livre sans remerciements, ce n'est pas un livre... Nan mais !)


Un grand merci à Breeze, notre maison flottante, sans qui la réalisation de ce voyage n'aurait pu être possible !


Un océan de merci à nos mamans, pour avoir fait ce voyage pour nous et avec nous, pour avoir supporté nos remarques (et apparemment, elles étaient nombreuses), pour avoir pris sur elles lors des nav' difficiles, pour avoir maitrisé les techniques du « faisage » et « defaisage » de lit, du « tirage » de chasse d'eau, pour avoir supporté les voyages en annexe, pour s'être mouillées régulièrement par la pluie, la mer agitée et surtout pour avoir été là, prés de nous durant 13 jours...


« On ne devrait jamais se quitter quand on s'aime » De.... Phrase inscrite sur un cadre dans les escaliers chez Marc ALVEROLA (Papa de Vincent)